30/06/2006

Adrian Bouldt – Fêtes de la musique 2006

Dimanche 25 juin – Clavier part 1

 

Sur la route, un temps de chien, des orages partout ! On s’inquiète un peu…

On arrive et Eté 67 joue devant un parterre de parapluies… Après les habituelles confusions pour pénétrer dans les backstages, les organisateurs nous accueillent, assez sympas.

Eté 67 finit son set, et… la pluie s’arrête ! (Tiens ? Non, je blague !)

Une grosse scène sur la Place de la Gare…

Pas de projection vidéo possible, cette fois-ci. On monte sur scène et on s’amuse vraiment ; on profite des grands espaces… Mais les gens, eux, ont l’air timide. Quelques-uns uns sont dispersés sur la place. Les autres, apparemment, préfèrent rester dans les tentes buvettes, derrière la console de mixage, alors que la pluie a cessé. Bon, c’est un peu décevant, mais nous, on s’éclate quand même… On en donne pour ceux qui en veulent, et c’est tout.

 

C’est souvent un mystère les réactions du public…

En général, les gens qui nous écoutent en concert apprécient ; même s’il y a parfois un petit truc ou l’autre qui leur a moins plu (trop de chansons lentes pour certains, trop de morceaux rock pour d’autres, le son qui est pas toujours terrible, etc.) ; mais là, une indifférence patente d’une partie du public, un déni ! Allez savoir pourquoi… Peut-être des préjugés, une sorte de snobisme, le fait de se retrouver entre un groupe « top mode » (Eté 67, le buzz du moment) et des groupes plus « classique-21 » (Foggey Stuf, Abbey Road), je sais pas…

 

 

17:43 Écrit par Fran dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : concert, adrian bouldt |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.